L'informaticien qui avait inventé copier/coller est décédé à l'age de 74 ans.

L'avènement de l'ordinateur personnel ne consistait pas seulement à mettre ces puissantes machines à la disposition de tous, il s'agissait également de les rendre accessibles et utilisables, même pour ceux qui n'avaient pas de diplôme en informatique. Larry Tesler , qui est décédé lundi, n'est peut-être pas un nom familier comme Steve Jobs ou Bill Gates, mais sa contribution à rendre les ordinateurs et les appareils mobiles plus faciles à utiliser est le point culminant d'une longue carrière qui a influencé l'informatique moderne.

Né en 1945 à New York, Tesler a ensuite étudié l'informatique à l'Université de Stanford, et après avoir obtenu son diplôme, il s'est lancé dans la recherche en intelligence artificielle (bien avant qu'elle ne devienne un outil profondément préoccupant ) et s'est impliqué dans le monopole anti-guerre et anti-entreprise mouvements, avec des entreprises comme IBM comme l'une de ses cibles méritantes. En 1973, Tesler a pris un emploi au Xerox Palo Alto Research Center (PARC) où il a travaillé jusqu'en 1980. Xerox PARC est connu pour développer l'interface utilisateur graphique pilotée par la souris que nous tenons tous pour acquis, et pendant son temps au laboratoire Tesler a travaillé avec Tim Mott pour créer un traitement de texte appelé Gypsy qui est surtout connu pour inventer les termes «couper», «copier» et «coller» lorsqu'il s'agit de commandes pour supprimer, dupliquer ou repositionner des morceaux de texte.

Xerox PARC est également bien connu pour ne pas capitaliser sur les recherches révolutionnaires qu'il a faites en matière d'informatique personnelle, donc en 1980, Tesler est passé à Apple Computer où il a travaillé jusqu'en 1997. Au fil des ans, il a occupé d'innombrables postes au sein de l'entreprise, notamment celui de vice-président d'AppleNet. (Le système de réseau local d'Apple local qui a finalement été annulé), et a même servi en tant que scientifique en chef d'Apple, un poste qui était à un moment occupé par Steve Wozniak, avant de finalement quitter l'entreprise.

En plus de sa contribution à certains des matériels les plus célèbres d'Apple, Tesler était également connu pour ses efforts pour rendre les logiciels et les interfaces utilisateur plus accessibles. En plus des terminologies désormais «omniprésentes» de «couper», «copier» et «coller», Tesler était également un défenseur d'une approche de la conception d'interface utilisateur connue sous le nom d'informatique non modale, qui se reflète dans son site Web personnel.. Essentiellement, il garantit que les actions des utilisateurs restent cohérentes dans les différentes fonctions et applications d'un système d'exploitation. Lorsqu'ils ont ouvert un traitement de texte, par exemple, les utilisateurs supposent désormais automatiquement que le fait d'appuyer sur l'une des touches alphanumériques de leur clavier fera apparaître ce caractère à l'écran au point d'insertion du curseur. Mais il fut un temps où les traitements de texte pouvaient basculer entre plusieurs modes où la saisie au clavier ajoutait des caractères à un document ou permettait alternativement de saisir des commandes fonctionnelles.

Il existe encore de nombreuses applications logicielles où les outils et les fonctionnalités changent en fonction du mode dans lequel ils se trouvent (applications complexes comme Photoshop, par exemple, où divers outils se comportent différemment et remplissent des fonctions très distinctes) mais pour la plupart des systèmes d'exploitation modernes comme Apple. macOS et Windows de Microsoft ont adopté la convivialité grâce à une approche modale moins compliquée.

Après avoir quitté Apple en 1997, Tesler a cofondé une entreprise appelée Stagecast Software qui a développé des applications qui ont permis aux enfants d'apprendre plus facilement et plus facilement les concepts de programmation. En 2001, il a rejoint Amazon et est finalement devenu vice-président de l'expérience d'achat là-bas, en 2005, il est passé à Yahoo où il dirigeait le groupe de conception et d'expérience utilisateur de cette entreprise, puis en 2008, il est devenu chargé de produit chez 23andMe. Selon son CV , Tesler a quitté 23andMe en 2009 et s'est concentré principalement sur le travail de consultant.

Bien qu'il y ait sans aucun doute d'innombrables autres contributions que Tesler a apportées à l'informatique moderne dans le cadre de son travail sur des équipes de Xerox et d'Apple qui ne seront peut-être jamais révélées, ses contributions connues sont immenses. Tesler est l'une des principales raisons pour lesquelles l'ordinateur a quitté les centres de recherche et est entré dans les foyers.